• Les colibris nomades

Pourquoi partir pour un tour du monde à vélo ?

Mis à jour : févr. 18

Ça y est : c'est depuis notre wwoofing du Jardin des Gonnettes que nous annoncions enfin notre tour du monde prévu de Mars 2020 à Mars 2022 ; bien que les préparatifs soient engagés depuis plusieurs mois, et que la famille soit déjà au courant, nous attendions ce moment avec grande impatience !

Mais pourquoi ce projet fou de pédaler sur 25 000 kms ?

Nos deux valeureux destriers ne demanderaient peut être que de faire un simple aller-retour domicile-travail quotidien ?!

Une planche de bois (découpée par Guillaume, Merci !) et quelques photos ont fait de notre tour de France une décoration d'intérieur.

Tout a commencé en 2017 par notre envie d'évasion post-études avec la réalisation d'un tour de France sur 6 000 kms à la découverte d'actions en faveur d'un développement durable et à leur sensibilisation auprès d'écoles primaires, de collèges et de lycées. Forts de nos convictions, et tout juste diplômés, c'est après la découverte de plus d'une trentaine d'actions prometteuses (ayant fait l'objet de courtes capsules vidéos) et leur promotion vers plus de 700 écoliers que nous avons repris une vie plutôt sédentaire.


Si l'on revient sur ce tour de l'hexagone, on pourrait simplement résumer cette expérience en trois thèmes : les colibris engagés, la découverte d'une France inconnue et enfin la rencontre de l'autre !


Tour de France de 2017 : la rencontre des colibris, de l'autre et de la France !
  • L'ensemble des colibris rencontrés nous ont persuadé d'une chose : chaque association, entrepreneur, ou industriel a tout intérêt à intégrer les piliers social et environnemental au coeur de leurs activités ! Si je devais me souvenir d'un exemple, et au-delà de toutes les exceptionnelles initiatives rencontrées, celle de 1083 me restera en tête : cet entreprise drômoise s'est lancée le défi de relocaliser à moins de 1083 km de chez vous la fabrication de jeans et de chaussures pour créer un maximum d’emplois et de plaisir ; cela tout en y intégrant le pilier environnemental (économie circulaire, utilisation de coton biologique, utilisation rationnelle de l'eau). Redécouvrez d'ailleurs notre reportage et interview de Thomas, le fondateur juste ici.

  • La France que nous connaissions grâce aux vacances de notre enfance nous a montré un tout autre visage. C'est bien connu, pédaler ça peut être fatiguant, mais l'utilisation du vélo sur de grandes distances permet la découverte de nombreux paysages extraordinaires devant lesquels on adorait se ressourcer. Entre le tour de la Bretagne ou la découverte des vignes alsaciennes, le vélo nous a permis d'en découvrir et d'en savourer chaque recoin. On se souviendra aussi de nos villes coup de cœur comme Strasbourg ou Nantes qui au-delà d'être des berceaux en terme de culture et d'initiatives au développement durable, ne dérogent pas à leur réputation des villes les plus favorables au vélo !

  • Rencontrer "l'autre" était aussi l'un des objectifs du tour de France. Forcément, quand tu t'embarques dans un projet comme celui-là tu découvres rapidement qu'il existe une grande communauté qui se traduit entre autre par les Warmshowers. Douche chaude allez-vous me dire ? Et oui, c'est juste ce que l'on attend après une grosse journée de pédalage sous la pluie ! Ces warmshowers représentent une personne, une famille ou un couple prêt à accueillir un ou plusieurs cyclistes pour une nuit, dans leur jardin sécurisant en tente, ou même au chaud dans leur propre lit ! Cette communauté nous a apporté tellement pendant ce tour de France : on pensera notamment à Edouard et sa générosité basque extraordinaire ou encore à Mathieu et sa passion pour la voile et les avions ! Mais surtout, nous n'oublierons pas "ces tourdumondistes" qui continuaient à accueillir chez eux en France des cyclistes (peut être par nostalgie de leurs exploits passés ?) : les écouter nous dévoiler leurs périples à l'étranger, à l'autre bout du monde nous titillait déjà sur la nature de nos prochains projets...

Si vous voulez en apprendre davantage sur ce tour de France, vous pouvez jeter un œil à notre ancien site dédié à cette expérience.


Une fois ce tour de l'hexagone mis de côté, il fallait bien reprendre une vie sédentaire après ces 6 mois de voyage et rapidement remettre le pied à l'étrier du travail !


On l'a fait pendant 18 mois, avec peut être l'idée en tête de repartir un jour. Et puis s'en suit :


Appartement - Vélo - Train - Vélo - Travail - Vélo - Train - Vélo - Parfois apéro avec les copains - Appartement pour Bastien.


Appartement - Vélo - Travail - Vélo - Parfois apéro avec les copains - Appartement pour Laura.

Le virus du voyage vous connaissez ?

C'était chouette, vraiment ; surtout avec des collègues géniaux et au sein de l'agglomération lilloise ! Mais vous connaissez ce virus du voyage ? Mêlé à des convictions qui nous sont propres, il te pousse souvent rêveur devant une mappemonde alors que tu devras le lendemain te contenter d'un court trajet à vélo pour te rendre à ton bureau :). On se soigne vite, la journée passe, mais il nous rattrape tout aussi rapidement à chaque coup d’œil vers les cartes que tu as fait l'erreur d'afficher partout dans ton appartement (y compris dans les toilettes !!) !


Au-delà de ces envies de voyages et de découvertes plutôt personnelles, une légende amérindienne nous trottait en tête devant les faits très souvent évoqués par les médias de destruction avérée de notre planète ; faits qui d'ailleurs nous étaient familiers, compréhensibles et souvent validés de part notre formation universitaire en expertise et traitement en environnement.

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! "

Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

Aujourd'hui (et au-delà des frontières nationales !), des milliers de personnes agissent, proposent des solutions et deviennent des acteurs du monde de DEMAIN. A l’image de ce petit colibri qui tente à l’aide de quelques gouttes d’eau d’éteindre un immense incendie de forêt, ces personnes « font leur part » ! Nous, nous sommes persuadés qu'il est primordial de les mettre en lumière.


Découvrir et promouvoir ces histoires qui font du bien à travers le monde :

c'est un peu notre part du colibri à nous !


Grâce à ce tour du monde à vélo que nous allons vous proposer, nous partirons à la rencontre de ces colibris afin de découvrir et de comprendre les diverses actions menées en faveur de d'un développement plus durable !


Notre objectif ? 


Réaliser des reportages vidéos ludiques pour promouvoir ces actions et pour faire évoluer les connaissances de chacun sur le sujet du "Développement Durable". Ces reportages seront publiés régulièrement sur nos réseaux, et seront aussi partagés avec plusieurs milliers d'écoliers en France.


Cette aventure engagée autour du monde, c'est également l'occasion pour nous de voyager autrement et lentement grâce à nos valeureux vélos. Une envie profonde de quitter la vie sédentaire pour se confronter aux difficultés et à l'imprévu, mais c'est aussi et surtout une volonté de croire en ses rêves et de se surpasser pour les réaliser !

Autant de valeurs que nous partagerons avec vous en photo et en vidéo pendant les deux prochaines années avec amour sur Instagram, Facebook et Youtube !


Maintenant que vous en connaissez davantage sur les raisons de ce voyage engagé, nous vous proposons de vous détailler notre itinéraire, mais aussi notre réflexion sur sa mise en place ! Parce qu'au delà de notre envie de découvrir le monde, énormément de facteurs rentrent en compte pour définir la route que nous emprunterons...




Rejoins-nous sur nos réseaux !

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Envoie-nous un petit mot !

Rejoins-nous sur nos réseaux !

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Nous suivre au quotidien :

Nous apporter votre soutien

© 2019 by Les Colibris Nomades.