• Les colibris nomades

Planifier et choisir l'itinéraire d'un tour du Monde à vélo !

Mis à jour : 9 déc. 2019

Dans notre précédent article, nous vous expliquions toutes les raisons qui nous ont motivés à pédaler autour du globe pendent deux années.

L'itinéraire prévu de notre tour du Monde.

Aujourd'hui nous vous faisons part d'une des parties les plus amusantes dans la préparation de ce voyage : la construction de l'itinéraire de notre tour du Monde !!

Réaliser un tour du Monde était un rêve de longue date pour nous, mais pour tout vous avouer cela implique quelques contraintes ...

Le tracé que vous voyez sur cette photo est le fruit d'une longue réflexion : on vous explique tout ça !!



Une volonté commune : réaliser un "vrai" tour du Monde !


Si l'on se base sur la définition officielle : "un tour du Monde est un voyage qui consiste à parcourir complètement et dans un sens donné le globe terrestre jusqu'à revenir à son point de départ ".

Nous étions entièrement conquis et emballés par cette idée, il ne nous restait donc plus qu'à choisir notre point de départ et le sens de notre tour : "FACIIILE" !


Mais à peine l'idée lancée, des craintes commençaient a envahir Laura : "Mais du coups, on ne reviendra pas chez nous avant d'avoir fait tout le tour de la Terre... ? On ne reverra pas nos familles pendant toute la durée du voyage ? Ça va être long non ? Tu ne préfères pas couper l'aventure en deux et repasser par la France à la moitié du voyage ? ... En commençant l'aventure par l'Amérique, c'est faisable, non ...? Tu es sûre ?..."


Nous devions d'ores et déjà faire face à une difficulté personnelle : l'éloignement de la famille. Mais après de longues réflexions et surtout après avoir pris en considération l'impact environnemental qu'engendrerait chacun de nos déplacements, nous avons décidé de commencer notre aventure en France. Pour des raisons pratiques et symboliques le départ se fera de Cambrai, dans le Nord (auprès de nos familles) et nous pédalerons ensuite vers l'Est de la France et de l'Europe.

En choisissant la France comme point de départ et en mettant le cap à l'Est, nous limitons ainsi l'utilisation de transports potentiellement polluants (nécessitant de prendre un avion, un train ou un ferry pour traverser les océans...) : nous pourrions ainsi pédaler jusqu'à Singapour sans poser le pied à terre !!

Nous limitons aussi le stress, car en partant de chez nous nous quitterons progressivement et tranquillement nos repères, nos familles, notre région, nos amis, notre pays, notre langue : un départ tout en douceur ;)


Mais comment choisir notre itinéraire entre le départ à Cambrai et le retour à ... Cambrai (Nord) ?


Nous aurions pu tester la célèbre méthode du "loto" et faire tourner une mappemonde pour choisir nos destinations ... mais nous avons préféré commencer avec un planisphère vierge, ce qui nous permettait de laisser libre court à nos envies !

On ne compte plus le nombre d'heures de recherches et les multiples lectures nécessaires pour construire notre itinéraire.

Nous pouvions alors réaliser certains de nos rêves en intégrant nos pays favoris dans la liste des pays à découvrir : Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizistan... pour Bastien ou encore Vietnam, Pérou, Bolivie... pour Laura.






Mais encore une fois, il ne suffit pas simplement de lister l'ensemble de nos pays coups de cœur pour boucler notre itinéraire, car de nombreux autres paramètres et contraintes sont à prendre en compte :

- le prix de la vie sur place : face à notre budget réduit, nous avons exclu d'emblée les pays où le prix de la vie quotidienne est élevé comme par exemple le Canada, les USA, les îles du Pacifique... (avec regret pour certains pays). Certains sites internet, comme celui du planificateur à contre sens permettent d'avoir une idée du budget moyen par jour et par personne. Attention le budget donné n'est pas représentatif pour tous et il est influencé par votre mode de voyage et votre niveau de confort, mais il fournit tout de même un ordre de comparaison.

- la situation géopolitique : le site de France Diplomatie a été notre fidèle ami pendant toute la préparation de notre trajet. Il permet de visualiser les zones et les frontières « à risque » (risques naturels, industriels, sismiques, terroristes, routiers...). Ce site, géré par le Ministère de l'Europe et des affaires étrangères, est très complet et il est mis à jour régulièrement : nous continuons d'ailleurs à le consulter pour suivre l'évolution de la situation dans chacun des pays que nous traverserons.

- le climat : pendant ces deux années de voyage il sera difficile de pédaler quotidiennement sous le soleil, mais nous ferons notre maximum pour bénéficier d'un climat clément dans chacun des pays. Encore une fois le planificateur à contre sens nous a fortement aiguillés et influencés via sa carte interactive des climats selon la période de l'année.

- les visas : nous devons prévoir l'achat de certains visas mais en tant que français nous avons la chance de pouvoir accéder à un grand nombre de pays sans visa et sans taxe. Nous traverserons près de 30 pays, et nous devrons nous munir d'un visa uniquement pour entrer en Azerbaïdjan, au Vietnam, au Laos et au Cambodge (budget estimé à une centaine d'euros par personne pour l'ensemble de ces visas).


Notre itinéraire prend forme...

Près d'une trentaine de pays à découvrir...

Alors petit à petit et en s'enrichissant des avis des autres voyageurs et cyclo-voyageurs, notre itinéraire de plus de 20 000 kilomètres a été dessiné sur une mappemonde et aujourd'hui nous pouvons fièrement vous présenter ce joli tracé qui nous permettra de découvrir et d'admirer près de 30 pays.

Un petite résumé ? Nous quitterons la France pour rejoindre l'Allemagne, l'Autriche, la Slovaquie, la Hongrie et la Serbie le tout en suivant principalement l'EuroVélo 6, une piste cyclable aménagée et balisée le long du Danube (encore un fois, pour un départ tout en douceur !!). Après la traversée de la Bulgarie, nous atteindrons rapidement les portes de l'Asie marquée par la Turquie. Nous prendrons ensuite la direction des pays coups de cœur de Bastien : les fameux pays en "STAN". Pour les rejoindre nous découvrirons d'abord la Géorgie et l’Azerbaïdjan, nous traverserons la Mer Caspienne en ferry pour enfin pédaler dans les magnifiques paysages du Kazakhstan, dans les déserts de l'Ouzbékistan et les montagnes du Kirghizistan. A cet instant du voyage, l'hiver commencera à s'installer sérieusement et nous rêverons très certainement du soleil et de sa chaleur réconfortante ;) Une traversée de la Chine en train nous permettra alors de changer de saison et nous immergera au Vietnam pour les fêtes de fin d'année 2020 et le nouvel an 2021. Suivra alors une traversée à vélo de l'Asie du Sud-Est avec le Laos, le Cambodge, la Thaïlande, la Malaisie et Singapour sous un beau soleil (enfin ça, on l'espère). Quelques petits bateaux locaux nous permettront de rejoindre progressivement l'Indonésie pour découvrir ses nombreuses îles volcaniques (Sumatra, Java, Bali...). Ensuite c'est sur les deux îles de la Nouvelle-Zélande que nous prévoyons de pédaler et même de s'immerger plusieurs semaines en y effectuant du wwoofing (travailler bénévolement au sein de fermes biologiques). La fin de l'été asiatique nous poussera ensuite, tels des oiseaux migrateurs, vers l'Amérique du Sud. Nous réfléchissons toujours au meilleur moyen de traverser le Pacifique pour rejoindre la capitale du Pérou, Lima (souhaitant limiter le recours aux transports aériens, nous nous pencherons sur le bateau-stop ou les traversées en cargo...?). Nous poursuivrons notre route en grimpant les Andes (avec nos gros mollets bien entraînés !!) pour aller à la découverte de la Bolivie : le véritable coup de cœur de Laura qui rêve depuis toujours de rouler sur le fameux désert de sel d'Uyuni.

Les kilomètres auront déjà bien défilé au compteur mais la forme sera toujours présente et l'envie de continuer aussi !! Mais une autre envie commune nous trotte en tête, celle de découvrir l'Argentine. Nous avons donc prévu de s'y poser pendant quelques mois (3 à 4 mois) afin de vivre et de travailler aux côtés des argentins (probablement via l'obtention d'un P.V.T : le programme vacances travail aussi connu sous le nom de working holiday visa).

Après cette immersion, il nous faudra tranquillement boucler la boucle et c'est en donnant de nombreux coups de pédales que nous découvrirons le Paraguay et le Brésil avant de rejoindre les côtes européennes après une traversée de l'océan Atlantique : nous rêvons de pouvoir embarquer à bord d'un voilier pour rejoindre la France : affaire à suivre !


On nous demande souvent le niveau de détail de notre itinéraire. Et bien à l'heure actuelle nous ne connaissons que les grandes villes étapes : laisser place à l'imprévu et aux rencontres c'est aussi ça la magie du voyage !! Mais nous avons tout même établi un planning prévisionnel de notre voyage, pour que vous puissiez nous rejoindre sur la route :D

Planning prévisionnel de notre tour du Monde

Et pour concrétiser tout ceci, il ne nous restait plus qu'à fixer la date de notre départ... il se fera le Samedi 21 Mars 2020 de Cambrai : on vous y attend nombreux :)

21 : départ le Samedi 21 Mars 2020 !!

Rejoins-nous sur nos réseaux !

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Envoie-nous un petit mot !

Rejoins-nous sur nos réseaux !

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Nous suivre au quotidien :

Nous apporter votre soutien

© 2019 by Les Colibris Nomades.