• Les colibris nomades

COVID-19 : REPORTER / ANNULER LE PROJET DE TOUR DU MONDE ?

Mis à jour : mars 31


On vous explique tout :


Mi-mars 2020, au sein de la communauté de voyageurs à vélo, c’est un peu la panique d’une prise de décision qui se veut inattendue et urgente.

Aux quatre coins du monde, les retours des cyclotouristes que nous suivons convergent tous vers les mêmes questions :

🤔 Pour ceux déjà sur les routes : Continuer son périple ? Abandonner (son vélo) et retourner en France ?

🤔 Pour ceux dans les starting-blocks : Partir ou rester confinés en France ? Reporter le départ de quelques semaines/mois voire une année avec les conséquences directes et indirectes ?


On pense notamment à Hey Bro - Tour du Monde à vélo ; Cycleantrip - Le tour du monde à vélo contre les déchets ; En selle, Tanguy - tour d'Europe à vélo ; Alaska.ushuaia2019 ; Little Miss Pedals ; Our Own Way ; Le pédalistan, a bike journey. ; Electrons Vagabonds ; Famille Camilie Travel ; Tand'Aime Dream et plein d’autres en pleine réflexion avant départ ou déjà en Amérique du Sud, en Europe, ou même sur le continent asiatique…


Force à vous les ami(es) voyageurs ! Tous nos échanges nous permettent aujourd’hui de trancher concernant notre projet.


On vous explique :


La crise sanitaire du COVID-19 a touché la Chine en décembre dernier et l’Europe de plein fouet il y a maintenant quelques semaines.

Jusqu’au jeudi 12 mars dernier, il était inconcevable pour nous d’annuler le départ d’un projet qui nous anime maintenant depuis 8 mois, le samedi 21 mars prochain depuis Cambrai (Nord).


Puis tout s’est accéléré :


👉 Jeudi 12 mars : l’annonce de la fermeture des écoles touchait un axe important de notre projet : la sensibilisation. En effet, sur les 40 classes partenaires du projet, et avant cette date, nous avions déjà effectué la visite pré-départ auprès de 700 élèves. Devait suivre, après le départ depuis Cambrai le 21/03, les rencontres de 200 autres élèves d’écoles élémentaires, de collèges et de lycées jusqu’aux contrées de l’Alsace, à la frontière allemande.


A ce stade, le départ n’était pas compromis et nous avions prévu de palier notre absence physique par le biais de mails et vidéos transmis par les enseignants vers les élèves restés chez eux. Les contrôles renforcés à la frontières allemandes contraignants, certes, nous permettaient toujours de la franchir (après prise de températures corporelles).


👉 Entre Jeudi 12 mars et Lundi 16 mars : l’actualité et les échanges des ami(es) cyclo’ nous informent que de nombreuses frontières des pays potentiellement traversées se ferment au fil des heures : interdiction d’entrée au Kazakstan, visa obligatoire au Vietnam, auto-isolement au Pérou et en Ouzbékistan, mise en 14aine en Argentine, fermeture des frontières allemandes… etc. La fermeture des lieux publics non essentiels à la vie (bars, restaurants, bibliothèques…) est prononcée et laisse présager une toute autre organisation pour le début du voyage.


Au vu de ces informations, toujours dans cette optique de ne pas baisser les bras et en prenant nos responsabilités (voyager à vélo seul, réduire les contacts humains, privilégier le camping sauvage…), nous envisagions alors de prendre la route comme prévu le samedi 21 mars en direction de Strasbourg en s’assurant qu’un ami (Matthieu) puisse nous accueillir autant de temps que nécessaire en attendant que les choses se tassent (réouverture de la frontière allemande et réduction de la crise sanitaire).


👉 Lundi 16 mars : L’allocution du président de la République marque alors le dernier coup : un confinement pour tous les français pendant 15 jours minimum et la fermeture des frontières de l’espace Schengen.

Nous prenons davantage conscience de l’ampleur de la crise que nous vivons et la solution de rejoindre Strasbourg pour y attendre une évolution positive n’est même plus envisageable. Non sans regret ; en prenant nos responsabilités ; en respectant les préconisations de l’état pour lutter contre la propagation du virus ; ainsi qu’en étant conscients de la difficulté claire ne pas pouvoir évoluer sur notre parcours : nous nous résignons alors à reporter notre départ pour une durée minimale de 15 jours à compter de la date de confinement.


Aussi, en tenant compte de l’évolution des consignes liées au confinement, de la réouverture des frontières des pays que nous traverserons, le départ pourrait être envisagé début-mi mai (?!).


Vous l’aurez peut être deviné, cette motivation constante de ne pas vouloir décaler le départ au-delà d’1 mois, n’est pas seulement lié à des envies purement personnelles et égoïstes. En décalant le départ de notre aventures, nous subirons les conséquences suivantes : - Réorganisation du parcours en fonction des frontières réouvertes ; - Réorganisation du planning en fonction du glissement des saisons et des conditions météorologiques ; - Impact non négligeable sur le budget préalablement établi ; …


Cependant, aucun argument ne peut prévaloir sur les enjeux sanitaires nationaux et internationaux et nous nous adapterons au fil des jours, quitte à ce que certaines de ces conséquences nous impactent.


Des vies humaines sont en jeu.


Rappelons-nous aussi que d’autres cyclo’ ami(es) sont déjà sur les routes et ont à ce jour davantage de problèmes à gérer (confinement sur place à l’étranger, rapatriement en France, gestion des équipements, impact sur le budget…etc).


Nous tâcherons de vous tenir informés des suites et profitons de ces quelques jours supplémentaires pour peaufiner le périple, envisager des plans B et terminer les sacoches (tout en buvant du vin avec un bon morceau de fromage !).


Et vous, qu'auriez-vous fait ? On est preneurs de vos commentaires et avis sur le sujet !

Une pensée à nos partenaires qui subissent eux aussi cette crise sanitaire. Promis, nous ferons tout pour porter vos valeurs dans ce projet, même si ce dernier est retardé !


Laura et Bastien. www.lescolibrisnomades.com . 👉 Pour nous soutenir dans cette aventure si le coeur vous en dit ❤ : https://bit.ly/36PXwuu - 👉 C'est promis à nos partenaires, nous ferons tout pour porter vos valeurs dans ce projet, même si ce dernier est retardé : Lamazuna - Ogarun - Chapka Assurances - Ledlenser - Leatherman - SimplyCards - G-Heat - My Boo Company - In'Bô - La vie est Belt - Manjolive - IMAGO - Incubateur d'Aventures - de soutenir notre aventure ! - 👉 ET POUR NOUS SUIVRE DANS L'AVENTURE : 🌏 NOTRE SITE INTERNET : www.lescolibrisnomades.com 📷 INSTAGRAM : https://bit.ly/2tjNwvZ 🎬YOUTUBE : https://bit.ly/36Ou3Bb

168 vues

Rejoins-nous sur nos réseaux !

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Envoie-nous un petit mot !

Nous suivre au quotidien :

Rejoins-nous sur nos réseaux !

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Nous apporter votre soutien

© 2019 by Les Colibris Nomades.